Je publie rarement de photo en noir et blanc. C’est un traitement auquel je ne pense pas au moment du déclenchement, une technique que je ne maîtrise pas. J’aime jouer avec les couleurs plus qu’avec les contrastes et je ne « vois » pas en noir et blanc.

Pourtant, parfois, la disparition des couleurs s’impose d’elle-même, comme ici.

J’aime l’abstraction que révèle le traitement noir et blanc de cette image, la perte de repère, la recherche de détail pour la comprendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *