PP_ecureuilt

News_ecureuils

ecureuil09Ce matin-là, elle arriva sur le quai au moment où le tram démarrait. En le regardant s’éloigner, elle se dit qu’elle pouvait aussi bien rejoindre le bureau à pied. La musique à fond dans les oreilles, elle coupa par le parc et sourit en remarquant que les primevères commençaient à fleurir. Le ciel était d’un bleu limpide, le soleil déjà chaud.
Soudain, un écureuil traversa le chemin devant elle. Elle s’arrêta net et le suivit du regard. Il alla se cacher derrière un arbre, la regarda de loin, intrigué, puis comme elle ne bougeait pas, revint prudemment vers elle. Quand elle essaya de s’approcher, il repartit en sautillant.  Elle ne le quittait pas des yeux et il la fit tourner plusieurs fois sur elle-même, gambadant joyeusement autour d’elle. Après cette étrange danse, il se posta au pied d’un pin, tout proche et il attrapa une graine qu’il se mit à grignoter bruyamment, l’air de dire, complice : « Allez, prends la, ta photo. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *