Perdez-vous dans les histoires des autres et mettez votre existence en perspective de tout le reste. […] Chaque vie est un roman en soi […] En amour, il n’y a pas de vérité, seulement des réalités successives et momentanées. […]
Et de proclamer sans cesse son amour avec des mots qui sont à la fois d’un romantisme absurde et d’une sincérité totale. […]
Tout en doutant avec cette hydre redoutable qu’est la phrase d’attaque d’un texte […] Je peux supporter la vérité, mais pas le baratin.

Douglas Kennedy – Cet Instant-là

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *